Herausgeber:
Sonstige universitäre Einrichtungen
Erscheinungsjahr:
2015
PURL:
https://www.eliechtensteinensia.li/viewer/object/000386030/62/
LA CONSTRUCTION HISTORIQUE DES MICRO-ÉTATS EUROPÉENS 
République Française et le Gouvernement de la Principauté””’. Le 24 octobre 2002, le Prince 
Rainier II Grimaldi convainc les autorités françaises qu’il est nécessaire de réviser le traité 
d’alliance protectrice de 1918 permettant ainsi à la Principauté de ne pas être sous le joug du 
protectorat français faute de descendance légitime”. Un an après, c’est le Prince régnant, 
Albert II Grimaldi”°’ qui demande à la France la révision de la convention bilatérale franco- 
monégasque du 28 juillet 1930. À l’initiative du Prince, celle-ci sera abrogée et remplacée par 
la convention destinée à adapter et à approfondir la coopération administrative entre la 
République Française et la Principauté de Monaco signée le 8 novembre 2005. Pour autant, la 
Principauté n’est pas membre de l’U.E. et de l’espace Schengen. 
69. Les nombreux accords qui ponctuent l’histoire de Monaco, sont à l’origine de sa 
sauvegarde mais également de sa métamorphose au fil des siècles. Le lien qui unit les 
Grimaldi au Rocher est l’histoire d’une rencontre entre une famille princière et son peuple qui 
s’efforcèrent de préserver leur unité au prix de multiples traités, pour faire d’une petite entité 
féodale une nation à part entière. Cette histoire monarchique est similaire à celle qu’a connue 
la Principauté de Liechtenstein (CHAPITRE 2). 
  
5 NATIONS UNIES, Treaty and international agreements registered or filed and recorded with the Secretariat 
of the United Nations, (Recueil de Traités), vol. 2345, 2007, p. 5. 
26 GRINDA (G.), La Principauté de Monaco … op. cit. p. 25. 
#7 Depuis le 6 avril 2005, le prince Albert II est le chef de l’Etat monégasque. 
62
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.