Herausgeber:
Sonstige universitäre Einrichtungen
Erscheinungsjahr:
2015
PURL:
https://www.eliechtensteinensia.li/viewer/object/000386030/193/
LA SOUVERAINETÉ INTERNE DES MICRO-ÉTATS EUROPÉENS 
281. La commission de contrôle des finances locales. — L'organisation des communes 
liechtensteinoises se fait autour d’un troisième organe, la commission en charge du contrôle 
des finances locales, « Geschäfisprüfunskommission », composée de trois élus“. Celle-ci est 
responsable de la gestion et du contrôle continu du système comptable communal. Flle 
examine au minimum deux fois par an les états financiers et les pratiques financières de la 
commune. Elle rend compte au conseil municipal de ses conclusions, présente une demande 
d'approbation ou de rejet des comptes municipaux et donne le quitus aux divers organes 
821 
communaux . 
282. Toutes les communes des micro-États européens s'organisent de façon comparable 
autour d’un conseil municipal, organe délibératif, et d’un bureau d’adjoint, organe exécutif 
dont la présidence revient à un maire. Seule l’organisation des communes du Lichtenstein 
varie notablement avec une commission locale de contrôle financier. C’est au travers de cette 
organisation communale que s’exerce le pouvoir décentralisé des communes dont les 
compétences sont variables selon les législations ($2). 
$2 Les compétences 
283. La décentralisation du pouvoir opérée par les micro-États européens a eu le mérite 
d’accorder davantage de compétences aux collectivités locales. Dans ce cadre, les micro- 
États ont fait le choix d’octroyer aux communes des compétences propres et clairement 
définies (A). Dans certains cas subsistent des domaines de compétences partagés entre 
l’administration centrale et l’administration décentralisée*“* (B). 
A. Les compétences propres 
284. La décentralisation. — Les micro-États sont des États unitaires avec un pouvoir qui 
s’étend sur l’ensemble du territoire national. Il n’en demeure pas moins, qu’ils sont des États 
décentralisés qui confient des pouvoirs à des collectivités territoriales distinctes du pouvoir 
central. Celles-ci participent à la démocratie locale et jouissent d’une autonomie relative de 
  
819 GRINDA (G.), La Principauté de Monaco, l'Etat, son statut international, ses institutions, Paris, Ed. A. 
Pedone, 2009, p. 159. 
0 Le conseil municipal dispose d’un délai de six mois pour élire trois de ses membres à la commission de 
contrôle des finances locales. 
$1 NEWBURY (C.), Conseil de l’Europe, congrès des pouvoirs locaux et régionaux, la démocratie locale au 
Liechtenstein, (13° session plénière du congrès), 30 mai — 1” juin 2006, p. 3. 
2 Ibid, op. cit., p. 2. 
193
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.