Herausgeber:
Sonstige universitäre Einrichtungen
Erscheinungsjahr:
2015
PURL:
https://www.eliechtensteinensia.li/viewer/object/000386030/122/
LA CONSTRUCTION HISTORIQUE DES MICRO-ÉTATS EUROPÉENS 
A. La modernisation institutionnelle 
180. Un désir de réformes institutionnelles. — À partir de 1880, le mythe de la République 
comme modèle de démocratie saint-marinaise est contesté. Un petit groupe de jeunes 
diplômés” amorce publiquement une révolution pacifique avec leur journal « Le Titan 
jeune ». Les idées qu’ils véhiculent gagnent la sympathie de larges couches populaires. Ils 
remettent en cause le Grand Conseil Général dont les membres sont élus à vie par ceux qui 
sont en fonction. Cette assemblée s’autorise toutes formes de contrôles au profit d’un nombre 
limité de familles nobles. IIs invoquent une obligation de modernisation qui doit 
nécessairement passer par la prise en compte de l’évolution de la société saint-marinaise 
notamment par l’introduction d’un nouveau système électif”°. A cette époque, l’Arengo 
historique a perdu tout pouvoir de contrôle sur les délibérations des assemblées politiques. En 
1883, ils manifestent leur désir de suffrage universel et en 1889, ils demandent le droit de vote 
au nom de la souveraineté populaire. Ceux qui s’opposent à eux, administrateurs du Grand 
Conseil Général invoquent la pérennité d’un système séculaire stable, gage de souveraineté. 
181. La réforme du système institutionnel. — Le début du XX* siècle est marqué par une 
réforme institutionnelle importante. L’Arengo devenue un organe purement honorifique, perd 
tout contrôle sur les délibérations du Grand Conseil Général et légitime l’installation d’une 
certaine forme d’oligarchie. La fonction législative n’est plus respectée par le Grand Conseil 
Général qui la pratique au gré des humeurs des grandes familles le contrôlant. Le 15 mars 
507 
. Deux 
1906, l’Arengo est convoquée à l’église et rassemble 805 des 1054 chefs de famille 
questions leurs sont posées : La première : « Le gouvernement de Saint-Marin doit-il être 
dirigé par le Grand Conseil Général ? ». Et la seconde : « La composition des membres du 
Grand Conseil Général, doit-elle être proportionnelle aux habitants de la campagne et de la 
ville ? ». Le 5 mai 1906 est votée la première loi électorale imposant, un renouvellement par 
tiers tous les trois ans de la composition du Grand Conseil Général”. — Depuis ce jour, 
l’Arengo est un moment de vie communautaire indiquant la période qui deux fois par an, le 
premier dimanche après le 1°" octobre et le premier dimanche après le 1°" Avril, suivant les 
  
505 Ces jeunes dont les noms sont célèbres à Saint-Marin sont : « Hannibal Crinelli, Antonio Bonelli, Valerio 
Martelli, Vincenzo Tonnini, Gemino Gozi, Domenico Gaetano Belloni et Gozi ». Ils revendiquent une 
modernisation du système électoral qu’ils considèrent moyenâgeux. 
506 Cette réforme institutionnelle ne fut pas sans dégâts, le déverrouillage du système parlementaire permet au 
parti fasciste saint-marinais d’obtenir la majorité absolue lors de l’élection du 4 avril 1923. Ce n’est qu’avec le 
renversement de Mussolini le 26 juillet 1943 que le parti fasciste saint-marinais est dissout. 
°°" POGGIO (P.), « l’Arengo », Milan, Ed. AIEP, n°29, [s.d.], p. 454 et s. 
°° BACCIOCCHI (L.), Dal!’ Arengo alla democrazia dei partiti, legislazione ellettorale e sistema politico a San 
Marino, Saint-Marin, Ed. del titano, 1999, p. 59. 
122
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.