Herausgeber:
Sonstige universitäre Einrichtungen
Erscheinungsjahr:
2015
PURL:
https://www.eliechtensteinensia.li/viewer/object/000386030/117/
LA CONSTRUCTION HISTORIQUE DES MICRO-ÉTATS EUROPÉENS 
octobre 1549, le Pape Paul III dispense la République de Saint-Marin de toute taxe 
ecclésiastique et menace d’excommunication ceux qui ne respectent pas cette règle. Cette 
heureuse issue permet la construction d’une république pacifique (82)"**. 
$2 La construction de la République de Saint-Marin (1556 — 1739) 
166. La construction de la République pacifique de Saint-Marin passe par l’élaboration d’un 
système institutionnel pérenne (A) dont l’indépendance reconnue par les Etats limitrophes 
l’ouvre à la prospérité (B). 
A. L’élaboration d’une République pacifique 
167. La gouvernance archaïque de l’Arengo. — À la fin du XVI siècle, la République de 
Saint-Marin fait face à de nombreuses difficultés institutionnelles et administratives. 
Jusqu’alors, depuis le XI siècle, la République comme de nombreuses villes italiennes est 
dirigée par des chefs de famille, citoyens cooptés au sein d’une assemblée appelée l’Arengo 
qui concentre les plein pouvoirs exécutif“, judiciaire et législatif. Les membres de l’Arengo 
se réunissent au son des cloches de l’église et décident des politiques importantes à prendre 
pour l’État. C’est de là que naissent les premiers statuts de Saint-Marin”. En 1243, l’Arengo 
élit deux chefs de son assemblée qui, de commissaires chargés des débats deviennent 
Capitaines régents, investis du rôle de chefs d’État. Pour autant, l’augmentation de la 
population rend impossible de réunir rapidement l’ensemble des chefs de famille. Dès le XIII* 
siècle apparaissent les prémices du Grand Conseil Général, composé du Conseil des Soixante 
(20 nobles, 20 bourgeois et 20 paysans) et du Conseil des Douze dont les statuts définitifs 
datent de 1569°°*. 
168. Les prémices du système constitutionnel actuel. — À partir de 1571, l’Arengo qui n’a 
pas été abolie n’est plus jamais convoquée. Le Grand Conseil Général composé de ses deux 
assemblées n’a pas de contrepouvoirs. Une mauvaise administration de la justice ajoutée à de 
nombreuses lacunes dans la législation en vigueur provoque cependant des troubles intérieurs. 
Le système institutionnel de Saint-Marin subit une succession de révisions qui aboutissent en 
1592 à un statut contesté. À force de réformes, Saint Marin se dote d’une nouvelle 
constitution dont les grands principes sont toujours en vigueur aujourd’hui. Cette constitution 
  
88 FREMY (M.) et (D.). Quid, op. cit., p. 1273. 
"8 Ce pouvoir appartient à un abbé, seigneur féodal sur Saint-Marin. 
9 DOLCINI (C.), « Il Comune », Milan, Æd. AIEP, n°7, [s.d.], p. 100. 
9! LE BESNERAIS (J.-M.), Le statut international de la ville de Saint-Marin, (thèse), Paris, 1969, p. 189. 
117
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.