Herausgeber:
Sonstige universitäre Einrichtungen
Erscheinungsjahr:
2015
PURL:
https://www.eliechtensteinensia.li/viewer/object/000386030/111/
LA CONSTRUCTION HISTORIQUE DES MICRO-ÉTATS EUROPÉENS 
consent malgré tout à se doter d’un statut d’observateur“* qu’il obtient le 6 avril 1964". 
Parallèlement, depuis 1948, le Saint-Siège a participé à de nombreuses commissions du 
464 . 
. Avec le concile 
conseil de l’Furope et acquiert un statut d’observateur en 1970 
œcuménique dit Vatican II qui se déroule du 11 octobre 1962 au 8 décembre 1965, l’Église 
revient aux sources des racines du christianisme, repense son rôle pour l’avenir et acte d’une 
465 _ L’État de la cité du Vatican n’est pas membre de 
nécessité d’ouverture au monde 
l’Union européenne mais a passé un accord avec la commission européenne le 29 décembre 
2000 afin d’utiliser l’euro comme monnaie officielle". Pour autant, le Vatican ne fait pas 
partie de l’Union européenne et de l’espace Schengen. Il modernise ses institutions, la loi 
fondamentale du 7 juin 1929 étant abrogée par la mise en application de la loi fondamentale 
du 26 novembre 2000, toujours en vigueur. Progressivement le rôle du Saint-Siège a évolué 
vers une forme strictement spirituelle du pouvoir, renvoyant le souverain pontife à des temps 
anciens et oubliés, et rendant l’Église catholique incapable d’exercer un quelconque pouvoir 
temporel comme elle en avait fait usage par le passé, pour garantir l’intégrité de certains Etats 
à l’instar de la République de Saint-Marin (CHAPITRE 2). 
  
“6? Pour les mêmes raisons qui font que le Saint-Siège ne souhaitait pas être partie au statut de la cour 
permanente de justice, celui-ci ne souhaite pas être partie aux statuts de la CIJ., or l’adhésion aux Nations- 
Unies, oblige l’État à se soumettre à la compétence de la C.I.J. 
63 LUCIEN-BRUN (J.), « Le Saint-Siège et les institutions internationales », A.F.D.J., vol. 10, 1964, p. 536. 
‘ DUURSMA (J.). Fragmentation... , op. cit., p. 454. 
16> POUPARD (Mgt. P.), Le Concile Vatican II. Paris, Ed. P.U.F., col. Que sais-je ?, Paris, 1983, p. 5. 
166 Accord monétaire entre l’Union Européenne et l’État de la cité du Vatican, n°2010/C 28/05, JO.U.E., 4 
février 2010. 
111
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.